Le concept d’enseignement universitaire court : naissance et effets pervers

Loubna LAHLOU

Résumé


Parler de professionnalisation des universités, c’est évoquer l'un de ses piliers, à savoir : le
concept d’enseignement universitaire court. En fait, dès le début des années soixante, période
où le débat sur la professionnalisation des universités était des plus virulents, l'enseignement
supérieur court est devenu une préoccupation centrale pour beaucoup de pays. C'est donc pour
remédier à une situation considérée, selon BOUDON1, comme étant doublement indésirable
aussi bien par les individus (rémunération à la baisse par rapport au niveau scolaire) que par la
collectivité (c'est elle qui finance le système éducatif) que le concept d’enseignement
supérieur court a pris naissance dans le monde. Qu’entendons-nous par un tel concept ? A
travers l’exemple des Etats-Unis et de la France, quels sont les effets pervers de l’un de ses
socles, à savoir la professionnalisation des universités ?

Mots-clés


concept d’enseignement universitaire court, effet pervers, professionnalisation des universités, enseignement supérieur, dispositif universitaire américain, dispositif universitaire français…

Texte intégral :

PDF