Le testament français d’André Makine ou la vie entre deux mondes contrastés

Nisrine El Adouli

Résumé


Nombreux romanciers étaient ambitieux de brosser ce tableau sinistre voire chaotique où l’on
assiste à l’érosion des valeurs universelles, où les limites de l’horreur sont repoussées au plus
loin, l’écrivain russe André Makine, entres autres, a su interroger, dans Le testament français,
la tension entre le faux et le vrai, l’horrible et le beau, la barbarie et la civilisation, la tyrannie
et la liberté. A travers ce roman, l’auteur expose deux mondes différents, enchanté et
désenchanté, représentés respectivement par la France et la Russie. C’est autour de cette
dichotomie que gravite la problématique de notre article.

Mots-clés


Testament - André Makine - mondes contrastés – guerre – imaginaire.

Texte intégral :

PDF