Le recrutement et la recherche d’emploi à l’ère du digital: cas des diplômés de l’université Chouaib Doukkali

Salma FAKHROEDINNE, Mustapha BENMAHANE, Ahmed BENZHIROU

Résumé


Le chômage et l’insertion professionnelle des jeunes en particulier des diplômés représentent une inquiétude commune à tous les pays y compris le Maroc. C’est ainsi que la conjoncture actuelle démontre une grande inquiétude des acteurs du marché de l’emploi sur l’insertion des jeunes diplômés. Selon le HCP (2016), le taux de chômage au Maroc s’est établi à 21,9% parmi les détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur atteignant sa valeur maximale (25,3%) pour les lauréats des facultés.
Plusieurs facteurs impactent négativement le passage à la vie active, particulièrement la méconnaissance des nouveaux canaux de recherche d’emploi. Le marché de l’emploi est entrain de connaitre une évolution profonde
de ses pratiques, avec la place grandissante qu’occupent les NTICs, transformant le processus d’appariement de l’offre et de la demande d’emploi en donnant naissance aux sites d’emploi, sites carrières, réseaux sociaux professionnels, Big Data et autres.
Cet article a pour objectif d’apporter un éclairage quant à l’utilisation des nouvelles pratiques par les acteurs du marché de l’emploi à l’ère du digital, et delà voir si cela parvient-il à assurer l’insertion professionnelle. Pour
répondre à cette problématique, nous avons analysé les résultats de l’enquête que nous avons menée en se basant sur deux questionnaires (un destiné aux candidats et un autre aux responsables de recrutement) ainsi que des
interviews avec quatre cabinets de recrutement et d’intérim et un autre avec le directeur de l’ANAPEC de l’Université Chouaib Doukkali.


Mots-clés


Diplômés; Insertion professionnelle; Digital; Recherche d’emploi; Recrutement

Texte intégral :

PDF




La responsabilité de tout acte de plagiat incombe à l'auteur soumissionnaire.

 

ISSN : 2509-0429