Le parler beldi de la ville d’Errachidia : langue, espace et identité

Mustapha Khiri

Résumé


L’article se propose, dans le cadre de la sociolinguistique urbaine, de présenter le parler de la ville d’Errachidia, appelé parler beldi, en mettant l’accent sur le rapport identitaire des locuteurs avec leur parler et leur ville. L’enquête que nous avons menée a montré que les Rachidis, désirant afficher un certain particularisme identitaire, se sont donné le sobriquet « Ouzzoune » ; et tout « Ouzzoune » digne de ce nom ne doit parler que le parler beldi qui sent l’odeur des origines rurales ksouriennes. L’emploi du parler beldi est une forme de marquage territoriale à l’intérieur de la ville et une sorte de résistance à la culture urbaine des grandes villes marocaines.


Mots-clés


Sociolinguistique urbaine- Ville- Enquête- Identité- Parler beldi- Ouzzoune- Territoire- Résistance- Culture urbaine.

Texte intégral :

PDF