Impact des filtres extra-financiers et financiers sur la valeur des Indices Boursiers Islamiques marocains

Hanane AZIZI

Résumé


Le présent article vise à analyser l’impact des filtres extra-financiers et financiers sur la valeur des Indices Boursiers Islamiques (IBI). L’échantillon retenu est constitué de quatre IBI globaux relevant des principaux fournisseurs d’indices internationaux Dow Jones, Standard and Poor’s, Morgan Stanley et Financial Times analysés durant la période allant de janvier 2009 à décembre 2021. Les résultats des tests pour échantillons indépendants ont abouti à la confirmation des hypothèses selon lesquelles les filtres extra-financiers et financiers influencent significativement la valeur des IBI. Suite aux résultats obtenus, nous avons procédé à l’analyse de l’opportunité de création d’un IBI marocain au sein de la bourse de Casablanca. Dans ce cadre, nous recommandons l’utilisation du processus de filtrage strict de Dow Jones, à savoir la nomenclature sectorielle Industry Classification Benchmark (ICB), la capitalisation boursière comme dénominateur des ratios, des seuils ne dépassant pas 33% pour les ratios des dettes, des liquidités et des créances.


Mots-clés


Valeur des IBI, Filtrage extra-financier, Filtrage financier, Analyse économétrique.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/RPE/31556

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.