Intégration monétaire dans la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) : contraintes et perspectives

M. Franck DUNDA

Résumé


Dans la présente étude, il a été question d’évaluer d’un point de vue purement économique l’opportunité d’une monnaie unique au sein de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC en sigle) dans le contexte actuel ; dans le but de rendre compte du degré des (a)symétries des cycles économiques encore dans la région. Après investigation d’après l’approche de la théorie des Zones Monétaires Optimales (ZMO) grâce à la méthode structuraliste et aux techniques documentaire, statistique et économétrique ; nos résultats ne plaident pas en faveur d’une union monétaire dans la configuration actuelle de la SADC. De ce fait, l’auteur propose un élargissement progressif et sélectif de la Zone Monétaire Commune (CMA), considérée jusque-là comme le centre de l’union monétaire à venir, à quelques pays comme l’Angola, la R.D. Congo et la Tanzanie dont les cycles économiques sont symétriques à celui de l’Afrique du Sud.


Mots-clés


Unions monétaire, Intégration économique, Intégration régionale

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/RPE/23797

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.