Prise en charge communautaire des maladies de l’enfance à Madagascar : de l’espoir au dysfonctionnement

Voahirana T Andrianantoandro, Martine Audibert, Marilys V Razakamanana, Aina Harimanana

Résumé


En 2014, l’UNICEF avec le Ministère de la santé publique (MINSAP) a procédé au renforcement du programme de prise en charge des maladies de l’enfance au niveau communautaire. Bien que le programme soit efficace en ce sens qu’il contribue à l’augmentation du nombre d’enfants traités et diagnostiqués, la qualité de la prise en charge n’est pas satisfaisante (42,6% des agents de santé communautaires effectuent encore des erreurs). L’objectif de cet article est d’identifier les causes de ce dysfonctionnement.


Mots-clés


maladies de l’enfance; efficacité de la prise en charge communautaire; Madagascar

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/refeco-i2.32263

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.