Soutien scolaire et réussite des enfants de milieux modestes : cas du programme Amani

Pauline Avril, Adèle Colonna-Ceccaldi, Fouzi Mohamed Mourji

Résumé


L’éducation est essentielle pour valoriser le capital humain de tout pays. Elle est primordiale dans les pays en développement qui doivent faire face à de nombreux défis. Au Maroc, face aux déficiences de l’appareil éducatif, l’intervention d’associations afin de promouvoir l’égalité des chances, figure parmi les actions correctrices. Dans ce sens, l’association marocaine Amani propose un système de parrainage et de soutien scolaire aux enfants issus de milieux défavorisés.
Dans cette étude, à l’aide de données d’enquêtes, nous comparons les performances et les comportements des enfants bénéficiaires du programme implémenté par cette association à ceux d’enfants non-bénéficiaires, et mesurons leurs écarts de performances qui traduisent l’efficacité du programme. Cette comparaison est modélisée de quatre façons différentes pour assurer la robustesse de nos résultats.
Il ressort de nos traitements que le programme de soutien étudié a atteint ses principaux objectifs et ce à travers plusieurs canaux : Le programme Amani améliore l’intérêt des enfants pour l’actualité, il facilite l’attrait de la lecture pour le plaisir, il encourage les enfants à mieux participer en classe, et enfin il leur confère une moyenne générale supérieure à celle des non bénéficiaires. Nous avons même pu relever que ce programme produit des effets d’entraînement indirects en améliorant la scolarité et les résultats des frères et soeurs des bénéficiaires.


Mots-clés


Education; programme d'aide; performance scolaire; contexte socioéconomique

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/refeco-i1.32009

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.