Essai de modélisation cartographique de l'étalement urbain à l’aide du modèle de Markov « cas de la ville de kénitra »

Mounir ECH-CHADI, Mouhcine BATCHI, Moustafa CHABADA, Said ECH-CHADI, Tariq AROUIYA, Mohamed OUILJI

Résumé


Le phénomène de l’étalement urbain au détriment des périphéries constitue un phénomène persistant et d’actualité à travers le monde. Ses causes sont directement liées à la croissance démographique et au développement économique qui mènent à l’expansion des espaces bâtis. À cause d’une forte demande en logements, les villes s’étirent en gagnant des terres vides des terres vides et des forêts situées à la périphérie de la ville.

Cet article tente d’aborder le thème de l’étalement urbain en utilisant les systèmes d’information géographique (SIG) via le modèle CA-Markov pour identifier et évaluer les transformations au niveau de l’utilisation des terres dans la zone urbaine de Kenitra. Les résultats obtenus par ce modèle ont été validés et une tentative de prédiction de l’évolution de l’utilisation des sols à l’horizon 2025 a été   élaborée sur la base de cartes d’utilisation des sols relatives aux années 2010, 2015 et 2020.

 


Mots-clés


Etalement urbain ; modèle CA-Markov ; SIG ; Kenitra

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/ted-i1.33504

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.