Les super-héros d’Hollywood et Evantropia: une étude de cas des protagonistes des superproductions hollywoodiennes des vingt dernières années

Auteurs-es

  • Lorraine Klein Medipol Université d’Istanbul, Turquie

DOI :

https://doi.org/10.34874/PRSM.semeion_med-i9.47057

Résumé

Depuis plus de dix ans, le succès incontestable des superproductions hollywoodiennes de science-fiction repose non seulement sur l'excellence technologique des effets spéciaux qui garantissent un spectacle visuel sans précédent, mais aussi sur l'efficacité de leurs scénarios créés pour le grand public et portés par des protagonistes hors du commun. Avec le MCU (Marvel Cinematic Universe) puis le DCEU (DC Extended Universe), nous avons assisté à un raz-de-marée de super-héros inspirés ou directement adaptés des comics américains. Ces héros se démarquent par leur force physique et morale remarquable. Nous explorerons dans cet article cette figure du héros dans 72 films de science-fiction américains à succès de ces deux dernières décennies. Nous discuterons du mythe du super humain qui semble tout droit sorti de la théorie du monomythe de Joseph Campbell, un « algorithme » de fiction qu'Hollywood s'est approprié avec succès et a modernisé. Nous interprèterons aussi la façon dont ces films illustrent la tendance à « evantropia », un néologisme pour « Human Enhancement », tel qu’il a été défini par Lucas Misseri.

Téléchargements

Publié-e

02-03-2024