L’engagement des Classiques face à l’ambivalence dans l’attitude des religieux

Auteurs-es

  • Abderrahim RAMI

Mots-clés :

Classiques, Théâtre, Fable, engagement, ambivalence, religiosité

Résumé

Le choix de travailler sur le sujet de l’engagement des Classiques face à l’ambivalence dans l’attitude des religieux est motivé, d’une part, par le grand intérêt que nous portons au 17e siècle et ses grandes icones et d’autre part, par la sensibilité de la question religieuse et de la religiosité de certains dévots de l’époque. S’il n’est pas du tout aisé de s’attaquer ouvertement à l’institution religieuse, des écrivains comme Molière et La Fontaine s’y sont pris autrement en recourant à la satire par l’entremise du théâtre comique et de l’univers fabuleux de la fable. En échappant ainsi à la censure, les deux auteurs ont pu remettre en question la foi de certains directeurs de consciences et révéler leurs véritables intentions. Des faux dévots qui, sans vergogne, profitent de leurs statuts de religieux pour servir leurs propres intérêts. Pour considérer cette problématique qui demeure présente même de nos jours, nous recourons à une approche multidisciplinaire qui touche à la stylistique, à la psychanalyse et à la rhétorique.

Téléchargements

Publié-e

27-12-2022

Numéro

Rubrique

Articles