L'ouverture de l'image et la mémoire dialectique: la complexité temporelle dans le roman d'art du XXIe siècle

Auteurs-es

  • Farida BOURBI

Mots-clés :

Roman d'art, passé, œuvre d'art, mémoire, regard

Résumé

Une œuvre d'art du passé survit à tout, même à ceux et à celles qui la regardent et qui la contemplent, elle continue d'exister. Notre recherche vise à étudier la spécificité de l'écriture littéraire contemporaine de l'histoire de l'art dans l'œuvre de Jean-Daniel Baltassat. L'auteur décide d'ouvrir les temps pour saisir la surdétermination et la complexité des temps hétérogènes de toute œuvre d'art. Il s'agit dans cet article d'étudier la complexité temporelle définit dans la relation dialectique des personnages avec le passé et avec le temps esthétique de l'œuvre d'art. Le roman d'art du XXIe siècle s'inscrit dans une vision postmoderne qui remet en question la linéarité temporelle de l'histoire de l'art. Notre socle théorique tiendra essentiellement des théories relatives à la notion du temps et de la mémoire et des travaux récents sur la temporalité des images dans l'histoire de l'art.

Téléchargements

Publié-e

27-12-2022

Numéro

Rubrique

Articles