DIAGNOSTIC PRÉCOCE DE L’INFECTION À VIH CHEZ LES NOURRISSONS DE MOINS DE 18 MOIS AU CENTRE DE SANTÉ DE RÉFÉRENCE DE LA COMMUNE I DU DISTRICT DE BAMAKO DE 2018 À 2021

Auteurs-es

  • Nouhoum TELLY Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB), Bamako (Mali)
  • Ibrahima GADIO Centre de Santé de Référence (CSRéf) de la commune I de Bamako (Mali)
  • Kassoum KAYENTAO International Center of Excellence in Research (ICER-Mali), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB) Bamako (Mali)
  • Boubacar MAIGA International Center of Excellence in Research (ICER-Mali), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB) Bamako (Mali)
  • Ouazoun COULIBALY Centre de Santé de Référence (CSRéf) de la commune I de Bamako (Mali)
  • Zakaria KEITA Centre Universitaire de Recherche Clinique (UCRC)
  • Oumar SANGHO Département d'Enseignement et de Recherche des Sciences Biologiques et Médicales (DERSBM), Faculté de Pharmacie (FAPH), USTTB, Bamako (Mali)
  • Souleymane S DIARRA Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB), Bamako (Mali)
  • Fatou DIAWARA Département d'Enseignement et de Recherche des Sciences Biologiques et Médicales (DERSBM), Faculté de Pharmacie (FAPH), USTTB, Bamako (Mali)
  • Cheick Abou COULIBALY Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB), Bamako (Mali)
  • Mama Dialla SIDIBE Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’odontostomatologie(Mali)
  • Fanta SIDIBE Institut National de Santé Publique (INSP), Bamako (Mali)
  • Seydou DOUMBIA Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB), Bamako (Mali)

DOI :

https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/RMSP/37197

Mots-clés :

MoDiagnostic précoce, Pédiatrie, PTME, VIH/Early diagnosis, HIV, Pediatrics, PMTCT

Résumé

Introduction 

Chaque année, près 1,5 million de nourrissons sont exposés au VIH. Cette étude avait pour objectif, d’évaluer le risque de transmission du VIH chez les nourrissons de moins de 18 mois nés de mères séropositives.

Méthode et patients 

Il s’agissait d’une étude transversale portant sur les dossiers médicaux de 2018-2021 des enfants nés de mères séropositives au VIH au Centre de Santé de Référence la commune I de Bamako. Le statut virologique des enfants a été déterminé par la PCR-ADN. La saisie et l’analyse des données ont été effectuées sur SPSS, version 25.0. Nous avons fait une analyse descriptive. Le test de chi2 de Pearson ou le test exact de Fisher a été utilisé avec un seuil de significativité à 0,05. Aucune identifiant ne permettait de faire le lien avec l’enfant ou sa mère

Résultats 

L’âge moyen des enfants était de 2,06 mois  3,01 et celui des mères de 30,32 ans 5,88. Les mères non scolarisées étaient de 46,1%. Elles ont été diagnostiquées avant et pendant la grossesse dans 99,1%. Parmi les enfants, 3,4% était positifs à la PCR1. La presque totalité des enfants ont bénéficié d’un traitement prophylactique et les cas positifs ont été référés pour la prise en charge. Un enfant était décédé avant d’être mis sous ARV.

Conclusion 

Notre étude a trouvé un taux de transmission vertical du VIH à 3,4%. Par ailleurs la quasi-totalité des enfants infectés ont bénéficié d’un traitement précoce comme recommandé par l’OMS.

 

 

Introduction

Each year, nearly 1.5 million infants are exposed to HIV. This study aimed to assess the risk of HIV transmission in infants under 18 months born to HIV-positive mothers.

Method and patients

This was a cross-sectional study of the 2018-2021 medical records of children born to HIV-positive mothers at the Reference Health Center in Bamako Commune I. The virological status of the children was determined by PCR-DNA. Data entry and analysis were performed on SPSS, version 25.0. We did a descriptive analysis. Pearson's chi-square test or Fisher's exact test was used with a significance level of 0.05. No identifier made it possible to make the link with the child or his mother

Results

The average age of the children was 2.06 months ± 3.01 and that of the mothers was 30.32 years ± 5.88. Mothers with no schooling were 46.1%. They were diagnosed before and during pregnancy in 99.1%. Among the children, 3.4% were PCR1 positive. Almost all of the children received prophylactic treatment and positive cases were referred for care. One child died before being placed on ARVs.

Conclusion

Our study found a vertical HIV transmission rate of 3.4%. In addition, almost all of the infected children received early treatment as recommended by the WHO.

 

Biographie de l'auteur-e

Nouhoum TELLY, Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP), Faculté de Médecine et d'Odonto-Stomatologie (FMOS), (USTTB), Bamako (Mali)

Maitre-assistant à Faculté de Médecine et d’odontostomatologie à l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako, Mali.

Chef de section srveillance épidémiologique à la Cellule Sectorielle de Lutte Contre le VIH/Sida la Tuberculose et les Hépatites virales (CSLS-TB-H), Bamako (Mali).

Téléchargements

Publié-e

31-12-2023

Numéro

Rubrique

Article original