À propos de cette revue

Énoncé de mission

Charte de la Revue Marocaine des Sciences de Management [RMSM]

Trois acteurs contribuent à la mise en scène du programme éditorial de la revue :

  • Le comité de rédaction : Un groupe de personnalités compétentes qui reçoit, distribue et juge les projets d’articles.
  • Le comité de lecture : Composé par l’ensemble des rapporteurs (référés). Des spécialistes reconnus par leur compétence dans leur discipline.
  • Le rédacteur en chef : Un chercheur reconnu qui coordonne la sélection des textes, aidé en cela par le comité de rédaction qui prend les décisions, et par le comité de lecture qui fournit les avis motivés.

La circulation du manuscrit (ou tapuscrit) suit quatre étapes :

  • La première va de l’auteur au rapporteur via le rédacteur en chef : c’est la soumission dutexte.
  • La deuxième part des rapporteurs pour aboutir au comité de rédaction : c’est l’évaluationdu texte.
  • La troisième retourne du comité vers l’auteur : c’est l’avis motivé.
  • Enfin, la quatrième va de l’auteur vers l’éditeur : c’est la publication.

Les normes des articles :

Normes de forme :

  • Mentions sur la page de garde (l’ordre de présentation matérielle va du haut de la page vers le bas).
  • Affiliation institutionnelle.
  • Millésime de l’écriture.
  • Auteurs et collaborateurs (Nom, Prénom, fonction exercée, l’identité des collaborateurs effectifs).
  • Titre et sous-titres.
  • Adresses de l’auteur (adresse professionnelle et personnelle, numéro de téléphone qui pourront servir au rédacteur en chef en cas de problèmes).
  • Références documentaires (entre crochets le nombre de pages, de signes, de tableaux, de figures, de notes de bas de pages et d’annexes).
  • Le nombre de mots imposés par les revues est en général de 75 à 250 (anglais si possible).
  • Mots clés : cinq descripteurs. L’ordre conseillé va du général au particulier.
  • Avertissement : (éventuellement).

Présentation matérielle :

  • Le format normalisé d’une feuille de papier est de 21,0 cm de large sur 29,7 cm de haut (format A4). La saisie s’effectue sur une seule face de la feuille.
  • La saisie est obligatoire, sauf pour les symboles et les formules non disponibles sur la machine. Dans ce cas, vous les inscrivez manuellement au stylo noir.
  • Afin d’aérer votre texte, tapez-le en double interligne, et laissez de larges marges : 2,5cm en haut et en bas, 3.0cm à droite et à gauche.
  • Numéroter les pages en continu et commencez après la page de garde, par la page 1.
  • Sur traitement de texte, le corps du caractère ira d’un pas de 6 à 8 pour les notes de bas de page, de 10 à 12 pour le texte, et de 14 à 24 pour les titres.

Taille de tapuscrit :

Pour un article de fond, la taille maximum tolérée ira en général de 20 pages à 50 pages. Sachant qu’une page de tapuscrit comprend environ 2500 signes, cela fait 50000 et 125000 signe.

Normes de fond :

Délai d’exclusivité :

  • L’auteur s’engage moralement à ne pas soumettre son texte à une autre revue dans un délai qui varie de trois mois voir plus dans certain domaine où le nombre d’articles soumis est très importants, comme en statistiques, en informatique, en littérature, etc…
  • L’article peut être : « acceptable en l’état », « acceptable après modification », « inacceptable » ou « ne correspond pas au champ de la revue ».

L’avis des rapporteurs :

  • Le but de leurs critiques vise à garantir le niveau scientifique des textes acceptés. Les
  • meilleures revues se distinguent par d’excellents rapporteurs.
  • Pour faciliter la communication entre la rédaction et les rapporteurs, la plupart des grandes revues utilisent des fiches d’avis motivé.
  • Ces fiches servent à la prise de décision au sein du comité de rédaction. Elles sont envoyées à l’auteur expurgées du nom des rapporteurs qui les ont remplies.
  • Elles concernent à la fois la forme et le fond, et contiennent des critiques ainsi que des propositions de modifications.

Droits d’auteur :

Tous les auteurs doivent se mettre d'accord sur la soumission du manuscrit et leurs noms officiels, affiliation et coordonnées fournies. Les auteurs correspondants doivent s'assurer que chaque auteur a approuvé toutes les soumissions, y compris les révisions.

La paternité implique la responsabilité et l'obligation de rendre compte des travaux publiés et doit être basée sur les 4 critères suivants :

  • Contributions substantielles à la conception ou à la conception de l’œuvre ; ou l'acquisition, l'analyse ou l'interprétation des données pour le travail ;
  • Rédiger l'ouvrage ou le réviser de manière critique pour un contenu intellectuel important;
  • Approbation finale de la version à publier ;
  • Accord d'être responsable de tous les aspects du travail en s'assurant que les questions liées à l'exactitude ou à l'intégrité de n'importe quelle partie du travail sont étudiées et résolues de manière appropriée.

Après les noms de (s) l’auteur (s), on doit préciser l’Email de l’auteur de correspondance suivi des établissements de leurs appartenances avec leurs adresses.

En tant que partie intégrante du processus de soumission, les auteurs doivent s'assurer de la conformité de leur soumission avec tous les éléments suivants, et les soumissions peuvent être retournées aux auteurs qui ne sont pas conformes à ces directives.

  1.  La soumission n'a pas été publiée auparavant, ni soumise à une autre revue pour examen.
  2.  Une mauvaise rédaction ou une présentation ne respectant pas les exigences stylistiques et bibliographiques décrites dans les instructions aux auteurs peuvent être le motif du refus d’un manuscrit.
  3. Être inscrit (e) à la revue.
  4. Lire et accepter les conditions d’utilisation de la revue.
  5. Le texte se conforme aux exigences stylistiques et bibliographiques décrites dans Directives aux auteurs, qui se trouve dans « À propos de la revue ».
  6. Accepter de mettre en accès libre l’intégralité de l’article.

Politique de libre accès

Cette revue fournit l'accès libre immédiat à son contenu se basant sur le principe que rendre la recherche disponible au public gratuitement facilite un plus grand échange du savoir, à l'échelle de la planète.