Efficacité de Bacillus amyloliquefaciens et Trichoderma harzianum dans le bio-contrôle de la septoriose du blé par enrobage des semences.

I. Barakat, N. CHTAINA, M. EL GUILI, B. EZZAHIRI

Résumé


De notre précédente recherche d'agents de bio-contrôle de Zymoseptoria tritici agent causal de la septoriose du blé, une souche de Bacillus amyloliquefaciens et une souche de Trichoderma harzianum ont montré un haut potentiel antagoniste in vitro et in vivo, sur plants en pots sous serre, en traitement foliaire. Le présent travail avait comme objectif d'évaluer le potentiel antagoniste de ces deux souches en traitement des semences. L’enrobage des graines de deux cultivars de blé sensibles à la septoriose ("Aguilal" de blé tendre et "Karim" de blé dur), a été réalisé avec une suspension d’antagoniste qui a été préparée avec un milieu contenant 0,1% de saccharose, 1,5% de cellulose, 12% de gélatine et 10% d'argile (kaolinite et montmorillonite). Cette composition a permis la meilleure rétention de la suspension pulvérisée sur les graines.

Les résultats de cet essai, ont montré que les deux antagonistes présentent un potentiel de réduction de la sévérité de la maladie sur les trois stades végétatifs (début tallage, début montaison et dernière feuille étalé) des deux cultivars de blé. La souche I3 de B. amyloliquefaciens a réduit la sévérité de la septoriose de 56% et 58% par rapport aux témoins sur Aguilal et Karim respectivement au stade dernier feuille, alors que dans le cas de T. harzianum A, ce taux était de 54% sur Aguilal et 55% sur Karim. Ces résultats suggèrent que le potentiel antagoniste serait dû à un mécanisme d’agissement à distance tel qu’une induction de la résistance systémique.  Les tests de la viabilité des deux antagonistes sur les semences enrobées et stockées à 4 °C, ont montré que les deux antagonistes étaient viables après douze mois de conservation et ont préservé leurs potentiels antagonistes contre Z. tritici.


Mots-clés


Enrobage des semences, blé, Zymoseptoria tritici, Bacillus amyloliquefaciens, Trichoderma harzianum, bio-contrôle.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.