Justice environnementale : débats autour du concept et perspectives d’application

Abdourahmane Mbade Sène

Résumé


Le concept ou mouvement de la justice environnementale est né dans le continent américain dans un contexte de répartition inégale des charges de l’environnement sur les communautés de couleur. Ce papier vise à déterminer les principales caractéristiques de la justice environnementale et son utilisation comme cadre d’analyse des problèmes environnementaux. Les résultats montrent une importante diversité de ses acteurs, défis et principes. Des communautés actuelles aux générations futures sans oublier les écosystèmes et le règne animal, les acteurs concernés sont répartis sur diverses échelles du local au global. Les discussions sur les typologies de la justice environnementale ont conduit à déterminer ses quatre principales approches : distributive, procédurale, sociale ou de reconnaissance et corrective. Leur mise en relation avec les approches des inégalités écologiques, un autre concept né dans un contexte français, a contribué au développement de la conceptualisation de la justice environnementale et sa mise en application.


Mots-clés


Justice environnementale, inégalités écologiques, éthique, équité, populations de couleur

Texte intégral :

PDF

Références


Alice Kaswan: « Environmental Justice: Briging the Gap Between Environmental Law and Justice », American University L. Rev., 47, 2002, pp. 221-225.

Brenda Boardman, Simon Bulloc and Duncan McLaren: « Equity and the environment: guidelines for socially just government ». London, Catalyst/Friends of the Earth, 1999, pp. 5.

Comité Français pour le Sommet mondial du développement durable : « Livre Blanc. » Johannesburg, 2002, pp. 164.

David Schlosberg: « Defining Environmental Justice. Theories, Movements, and Nature », Oxford University Press, 2007, 238 p.

Francis Adeola: « Environmental hazards, health and racial inequity in hazardous waste distribution », Environmental and Behavior 26, 1, 1994, pp. 99-126.

John Rawls: « A theory of justice », Cambridge, Harvard University Press, 1971, 538 p.

Julian Agyeman and Bob Evans: « Just sustainability: the emerging discourse of environmental justice in Britain? » The Geographical Journal, 170, 2, 2004, pp. 155-164.

Luke Cole and Sheila Foster: « From the Ground Up: Environmental Racism and the Rise of the Environmental Justice Movement », Virgina, Environmental Law Journal, 2000, pp. 70-74.

Lydie Laigle, « Les inégalités écologiques de la ville : caractérisation des situations et de l’action publique », Programme Politiques territoriales et développement durable, CSTB, Rapport Intermédiaire PUCA-MEDD, 2005, pp. 7-8.

Marianne Lavelle and Marcia de Coyle, « Unequal protection: the racial divide in environmental law », National Law Journal, 15 (Special Supplement), 1992, pp. 52-54.

Nancy Fraser : « Justice sociale, redistribution et reconnaissance », Revue du MAUSS, 23, 1, 2004, pp. 152-164.

Robert Bullard: « Ecological inequalities and the new south: black communities undersiege », The Journal of Ethnic Studies, 17, 1990, pp. 101-115.

Robert Kuehn, « A Taxonomy of Environmental Justice », In C. Rechtschaffen and E. Gauna (sous dir. de), Environmental Justice: law, Policy and Regulation, Durham, North Carolina, Carolina Academic Press, 2003, pp. 6-11.

Thomas Sikor, Adrian Martin, Janet Fisher and Jun He: « Toward an Empirical Analysis of Justice in Ecosystem Governance », Conservation Letters, 7, 6, 2014, pp. 524-532.

United Church of Christ: « Toxic wastes and race in the United States », Commission for racial justice, National Report, 1987, 69 p.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




ISSN : 2605-6488

Tout travail, soumis, soupçonné de piratage ou de plagiat engage entièrement son auteur soumissionnaire