À propos de cette revue

Énoncé de mission

Politique éditoriale de la Revue Marocaine d’évaluation et de la Recherche Educative (RMERE)

Principes généraux

La Revue Marocaine d’évaluation et de la Recherche Educative (RMERE) publie essentiellement des numéros thématiques qui sont complétés par des varia. Si les articles de la thématique sont coordonnés et articulés par le rédacteur invité, les varia sont gérés par le comité de rédaction ordinaire de la revue et peuvent être insérés dans n’importe quel numéro. Ces varia sont donc l’émanation d’initiatives individuelles de publication et soumises aux mêmes règles d’expertise que les articles thématiques. Ils doivent par ailleurs répondre à la ligne éditoriale générale de la revue qui privilégie les questions qui sont débattues actuellement dans la communauté scientifique de l’éducation.

Principes de soumission

Les candidats à la publication doivent soumettre leur texte au comité de rédaction (en version électronique de type MS Word qui procède à une première phase d’évaluation pour décider si le texte est pertinent aux choix éditoriaux de la revue avant de déclencher une deuxième phase d’évaluation en double lecture aveugle par deux experts du comité de lecture associé éventuellement à un expert externe, choisi en raison de son expertise. Les textes doivent autant que possible comporter une empirie et donc s’appuyer sur un terrain précis et relever soit d’une recherche (dont la méthode sera nettement identifiée) soit d’une étude (professionnelle, répondant à une commande laquelle sera alors explicitée) soit d’une relation de pratique (dont l’analyse distanciée sera mise au premier plan). Les articles de réflexion épistémologique sont acceptés en nombre limité et doivent clairement être signalé comme tels.

Le délai moyen de la phase d’expertise est de trois mois (de 3 à 6 mois pour les varias selon les questions de recherche). Les textes doivent être mis en forme en suivant les consignes développées sur la page  (Template) « consignes aux auteurs ».

Tous les articles doivent être envoyés et soumis via la  plateforme de la revue : https://revues.imist.ma/index.php?journal=RMERE

En cas d’acceptation de leur texte, les auteurs abandonnent leurs droits au profit de la collection et ne peuvent publier leur texte en l’état ailleurs.

Processus d'évaluation par les pairs

1. La soumission

Les auteurs candidats à publication dans la revue soumettent leur texte préparé selon les normes au comité de rédaction via la  plateforme de la revue : https://revues.imist.ma/index.php?journal=RMERE

A la réception du texte, le comité de rédaction envoie à l’auteur un accusé de réception électronique.

Tout texte soumis à RMERE  fait l’objet de trois évaluations.

2. La première évaluation : lecture interne

Un membre du comité de rédaction procède à une première lecture afin d’évaluer la conformité du texte avec la politique rédactionnelle de la revue. L’évaluation de la recevabilité du texte se fait sur la base d’une grille d’évaluation.

Tout texte qui n’est pas présenté selon les normes demandées est aussitôt renvoyé à l’auteur pour mise en conformité.

Si le texte n’est pas retenu, le comité en informe l’auteur en motivant les raisons sur la base de la grille de pré-évaluation.

3. La deuxième évaluation : double lecture aveugle externe

L’évaluation externe est confiée à deux membres du comité de lecture. Ces derniers sont choisis en raison de leur expertise. Dans la mesure du possible, ils ne travaillent pas dans le pays de l’auteur. Chacun reçoit le texte sous une forme anonyme dans un format word de manière à pouvoir insérer directement des commentaires dans le texte. Les experts utilisent la grille d’évaluation développée à cet effet.

Les évaluateurs se prononcent sur les quatre recommandations suivantes : 1) Accepté tel quel ; 2) Accepté avec modifications mineures ; 3) Accepté avec modifications majeures ; 4) Refusé.

Chaque évaluateur est tenu de motiver sa décision et de formuler une prise de position et des suggestions de corrections qui sont communiquées à l’auteur. L’identité des évaluateurs n’est pas communiquée à l’auteur.

En cas de dissension importante entre les deux évaluateurs, le comité de rédaction se réserve la possibilité de demander une troisième expertise.

Une fois les deux expertises reçues, le comité de rédaction prépare une synthèse et décide des suites à donner au texte soumis : préparation en vue de sa publication ou refus de publication. L’auteur est informé de la décision. Si l’acceptation est sous réserve des modifications demandées, l’auteur devra réviser son texte en fonction des suggestions et commentaires formulés par les experts et soumettre son texte dans les délais indiqués.

4. Les résultats de l’évaluation

Une fois les deux expertises reçues, le comité de rédaction prépare une synthèse et décide des suites à donner au texte soumis : préparation en vue de sa publication ou refus de publication. L’auteur est informé de la décision.

 

Si l’acceptation définitive est sous réserve de modifications, l’auteur est invité à réviser son texte en fonction des suggestions et commentaires formulés par les experts et à soumettre son texte révisé dans les délais convenus avec le comité de rédaction.

5. La troisième évaluation : la décision de publication

C’est le comité de rédaction qui prend la décision finale d’accepter ou de refuser les textes. Pour ce faire, il évalue attentivement la version révisée suite à l’évaluation externe et il prépare le texte pour sa publication.

L’évaluation finale porte tant sur la forme que sur le fond. Pour ce qui concerne les contenus, le comité vérifie l’adéquation des modifications apportées et, pour ce qui concerne la forme, il examine le respect des normes éditoriales.

Le comité éditorial peut retirer un texte dont les modifications ne répondent pas ou que partiellement aux changements demandés par les évaluateurs externes ou dont les contenus ne répondraient pas aux critères scientifiques de la revue.

L’auteur est tenu de présenter un texte abouti utilisant la feuille de style RMERE qui lui est remise en même temps que les résultats de l’évaluation. Le texte doit contenir des références mises à jour selon les normes APA et être rédigé avec une expression d’excellent niveau. Le comité de rédaction se réserve le droit de modifier les titres et les descripteurs. Il peut également apporter des corrections pour améliorer la qualité de la langue, la lisibilité ou la concision. En cas de texte inachevé (nombreuses erreurs orthographiques et syntaxiques, non respect des normes APA), le comité de rédaction se réserve le droit de refuser le texte et de le retirer de la publication sans autre justification.

Le comité de rédaction présente à l’auteur une version pour publication avec toutes les modifications suggérées pour relecture et approbation : l’auteur valide cette dernière version et signe le formulaire de cession de droits.

Toute reproduction du texte dans une autre publication doit faire mention de sa publication antérieure dans RMERE.

Manquement à l’intégrité scientifique

En cas de doute sur le respect des normes scientifiques (plagiat, falsification des résultats), le comité de rédaction se réserve le droit de soumettre le texte à un logiciel de détection.

Dans le cas où le plagiat est avéré, l’auteur se voit signifier un refus immédiat de publication de son texte et un avertissement. En cas de récidive, l’auteur est définitivement interdit de publication dans RMERE.

Politique de libre accès

Cette revue fournit l'accès libre immédiat à son contenu se basant sur le principe que rendre la recherche disponible au public gratuitement facilite un plus grand échange du savoir, à l'échelle de la planète.