La gouvernance d’entreprise : une variable pertinente d’innovation organisationnelle

Auteurs-es

  • Soumaya AHAROUAY Université Abdelmalek Essaâdi, Tétouan
  • Mohammed RAJAA Université Abdelmalek Essaâdi, Tétouan.

DOI :

https://doi.org/10.48396/IMIST.PRSM/mjeim-v4i2.17432

Mots-clés :

Gouvernance, PME, Performance, Adoption, Innovation.

Résumé

La gouvernance d’entreprise recouvre l’ensemble des mécanismes organisationnels qui ont pour effet de délimiter les pouvoirs et d’influencer les décisions des dirigeants, autrement dit, qui gouvernent leur conduite et définissent leur espace discrétionnaire. La gouvernance d’entreprise constitue par conséquent un objet d’étude commun à plusieurs sciences humaines et sociales et notamment les sciences politiques, juridiques, économiques et de gestion. Ces disciplines scientifiques contribuent au développement de deux paradigmes de la recherche en gouvernance. D’une part, sous l’angle politique, la gouvernance renvoie à la question de la légitimité du pouvoir dans l’entreprise. D’autre part, elle pose la question de l’efficience organisationnelle et des mécanismes y contribuant. Dans le présent article, on a essayé d’examiner l’adoption d’un modèle de gouvernance organisationnelle au sein des PME par cinq variables essentielles à savoir : l’entreprise, le créancier, le dirigeant, l’actionnaire et le salarié. Pour mesurer la performance organisationnelle et avoir une innovation au sein de la PME.

Téléchargements

Publié-e

11-08-2019

Numéro

Rubrique

Articles