EFFETS D’ECHELLE ET PERFORMANCE DURABLE DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE AU CAMEROUN

Arsène MBA FOKWA

Résumé


 

 

 

L’objectif de ce papier est d’identifier l’incidence des effets d’échelle sur la performance durable des IMF camerounaises. A partir des données portant sur 62 IMF dont 49 de première catégorie de plus petite taille et 13 de deuxième catégorie de taille plus importante, nous avons mené une estimation par la méthode des moments généralisés en système. Nous trouvons que les facteurs de structure financière, d’efficience et d’effet d’échelle, affectent la performance durable des IMF au Cameroun. La taille qui est la principale variable d’échelle influence positivement et significativement les IMF de première catégorie lorsque la performance est mesurée par l’autosuffisance opérationnelle mais non par les rendements sur actifs et vis-versa pour les IMF de deuxième catégorie.


Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48375/IMIST.PRSM/remses-v5i3.23337

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




ISSN: 2489-2068

Les articles soupçonnés de plagiat ou de piratage engagent spécialement et uniquement les auteurs soumissionnaires.