ETUDE ÉCONOMÉTRIQUE DE L’EFFICIENCE INFORMATIONNELLE DU MARCHÉ BOURSIER MAROCAIN : MODÉLISATION ARIMA PAR SÉRIES CHRONOLOGIQUES DE L’INDICE MASI

Auteurs-es

  • Mohammed Saber HASSAINATE Université Mohamed V Rabat FSJES de Rabat
  • Mohamed BACHISSE Université Mohamed V Rabat FSJES de Rabat

Mots-clés :

Efficience informationnelle, marche au hasard, information, modélisation ARIMA, Bourse de Valeurs de Casablanca, rationalité, MASI, méthode de Box et Jenkins

Résumé

L’efficience informationnelle part du principe que le prix des actifs prend en compte, à chaque instant, toute l’information disponible de façon à refléter les valeurs économiques sous-jacentes de ces derniers. Dès lors, en fonction de la nature des informations (passées, publiques, ou non publiques) prises en considération que la forme de l’efficience se détermine. On arrive donc à la classification de FAMA qui scinde l’efficience en trois formes (faible, semi-forte et forte). Au Maroc, la problématique de l’efficience informationnelle est une thématique qui a été rarement abordée, et qui mérite d’être étudiée. Ainsi, par le biais de cet article, nous avons étudié grâce à une modélisation ARIMA par séries chronologiques de l’indice boursier du MASI sur la période allant de 2000 à 2016, l’existence d’une efficience informationnelle au sens faible (marche au hasard).

Téléchargements

Publié-e

16-12-2016

Numéro

Rubrique

Articles