ANALYSE SPATIALE DE L’EPIDEMIE COVID19 : CAS DU MAROC

abderrahim kerkouch, Aziz BENSBAHOU

Résumé


Cet article, vise à analyser l'impact la répartition spatiale du nombre de cas de Covid-19 nécessitant une hospitalisation et du ‎nombre de décès liés à ce virus recensés dans les provinces et les préfectures au Maroc entre le 03 mars et le 22 juillet ‎. En suivant une méthodologie économétrique s’appuyant sur ‎les techniques d’analyse spatiale permettant de déterminer les provinces et les préfectures ‎particulièrement touchées. Pour ce faire, nous nous sommes basés dans cette analyse sur le test global d’autocorrélation spatiale, ainsi que sur les modèles spatiaux ‎. Les résultats des estimations ont montré que ‎la densité de la population‎ joue un rôle dans la prévalence de l’épidémie‎‎, ‎l'effet de la part des personnes actives dans la population totale‎ est négatif, l’afflux des touristes ‎et le nombre des hôpitaux publics contribuent à la ‎propagation du virus.‎


Mots-clés


COVID-19 ; hétérogénéité spatiales ; modèle autorégressif spatial (SAR) ; Modèle d’erreurs ‎spatiales (SEM).‎

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




ISSN: 2489-205X

Les articles soupçonnés de plagiat engagent uniquement les auteurs soumissionnaires.