LE SURENDETTEMENT DU CONSOMMATEUR FACE A LA RESPONSABILITE DES SOCIETES DE CREDIT A LA CONSOMMATION

Asmae BENTHAMI, Naima BOUFERAS

Résumé


En s’endettant, le consommateur marocain ne se contente généralement pas d’un seul crédit, il lui arrive le plus souvent de se trouver en possession de plus de 2 crédits en même temps. En agissant de la sorte, la personne concernée risque de se trouver dans l’incapacité de rembourser ses dettes et, donc, de devenir surendettée.

Certes, le consommateur est responsable de sa situation de surendettement du fait qu’il se comporte de façon impulsive et irréfléchie face à l’opération de crédit, mais il n’en est pas le seul, les sociétés de crédit à la consommation sont aussi et même plus responsables du surendettement du consommateur marocain. D’une part, ces sociétés appliquent des conditions d’octroi de crédit jugées trop souples (résultat d’une étude comparative entre le cas de la banque populaire et celui d’Axa crédit). D’autre part, le personnel de ces sociétés agit, dans de nombreux cas, avec imprudence au moment de l’instruction d’un dossier de crédit. Il est généralement plus intéressé par la réalisation de l’objectif commercial qui lui a été assigné par la direction et oublie le problème de surendettement qu’il pourrait ainsi causé au client (résultat de l’étude d’un dossier de crédit présenté par un retraité à une société de crédit à la consommation).


Mots-clés


surendettement, responsabilité, banques, sociétés de crédit à la consommation.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48376/IMIST.PRSM/remarem-v0i11.3561



ISSN: 2028-5175

E-ISSN: 2458-665X