Régimes de changes, croissance, emploi et liberté monétaire dans les pays de la CEDEAO

Auteurs-es

  • Mouhamadou BA Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) / Sénégal.t

DOI :

https://doi.org/10.34874/PRSM/rashs-n5.45860

Mots-clés :

CEDEAO, Croissance, Emploi, Liberté monétaire, Régime de change.

Résumé

Ce papier analyse les effets des régimes de change sur la croissance, l’emploi et la liberté monétaire. L’analyse porte sur un échantillon de 15 pays de la CEDEAO et est menée sur la période 1980-2014. L’évaluation économétrique recourt aux moindre carrés ordinaires (MCO) et aux moindre carrés généralisés (MCG). Les résultats de l’étude révèlent que le régime de change flexible favorise la croissance. Tandis que le régime de change fixe est défavorable à l’emploi et à la liberté monétaire. L’adoption du régime de change dans les pays de la CEDEAO doit porter la priorité sur la croissance économique. La perspective de recherche porte sur les voies de sortie des pays de l’UEMOA de la parité fixe sans de considérables dommages.

Téléchargements

Publié-e

09-01-2024

Comment citer

BA, M. (2024). Régimes de changes, croissance, emploi et liberté monétaire dans les pays de la CEDEAO. Revue Africaine Des Sciences Humaines Et Sociales, (5), 117–153. https://doi.org/10.34874/PRSM/rashs-n5.45860

Numéro

Rubrique

Articles