L’approche à Haute Intensité de Main d’œuvre comme stratégie de résilience des jeunes dans l’Extrême-Nord du Cameroun : une expression du recyclage étatique des politiques publiques de l’emploi

Auteurs-es

  • Olivier MVEME ESSI Faculté des Sciences Juridiques et Politiques- Université de Douala, Cameroun.

DOI :

https://doi.org/10.34874/PRSM/rashs-n5.45858

Mots-clés :

Cameroun, emploi, HIMO, jeunes, politiques publiques, Résilience..

Résumé

La région de l’Extrême-Nord du Cameroun est mise à l’épreuve depuis 2014, d’une double crise structurelle et conjoncturelle de développement et de sécurité. Cette dernière a accentué la vulnérabilité des populations et particulièrement des jeunes, à travers la déstructuration du secteur de l’emploi. Pour y faire face, le gouvernement camerounais a recours à l’approche à Haute Intensité de Main d’œuvre (HIMO) pour tenter de renforcer la résilience de cette catégorie de la population. Comment peut-on comprendre le recours à l’approche HIMO dans la (re)construction de la résilience des jeunes de l’Extrême-Nord du Cameroun ? Comment cette technique d’intervention influence-t-elle la politique d’emploi des jeunes dans cette région ? L’analyse met l’emphase sur l’approche HIMO comme instrument d’action publique et se nourrit de l’instrumentation de Lascoumes, Halpern et Le Galès, pour montrer que sa mobilisation comme stratégie de résilience des jeunes, participe d’une dépendance au sentier de l’État camerounais dans sa politique publique de l’emploi. Elle est fondée sur une enquête de terrain, associée à l’analyse de contenu pour dégager la continuité dans les logiques programmatiques gouvernementales de mobilisation de l’approche HIMO

Téléchargements

Publié-e

09-01-2024

Comment citer

MVEME ESSI, O. (2024). L’approche à Haute Intensité de Main d’œuvre comme stratégie de résilience des jeunes dans l’Extrême-Nord du Cameroun : une expression du recyclage étatique des politiques publiques de l’emploi. Revue Africaine Des Sciences Humaines Et Sociales, (5), 90–116. https://doi.org/10.34874/PRSM/rashs-n5.45858

Numéro

Rubrique

Articles