Les déterminants de l’intensité d’internationalisation des PME camerounaises

Auteurs-es

DOI :

https://doi.org/10.48424/IMIST.PRSM/ram-v1i7.29965

Mots-clés :

Intensité d’internationalisation, PME, modèle de régression linéaire

Résumé

L’objectif de cet article est de déterminer les facteurs qui influencent l’intensité d’internationalisation des PME camerounaises. De l’échantillon de 276 PME extrait de la base de données de l’INS pour l’exercice 2017, des variables ont été élaborées et testées à l’aide d’un modèle de régression linéaire multiple. Les résultats montrent que la profitabilité, les capacités technologiques et d’endettement influencent positivement l’intensité d’internationalisation. La taille de l’entreprise, le niveau d’endettement et le besoin en fonds de roulement l’impactent négativement. Enfin, les facteurs de productions et de rentabilité n’expliquent pas le degré d’exportation. Ces résultats corroborent ceux de certains travaux.

Bibliographies de l'auteur-e

Crépin SINGOCK SOTONG, Université de Douala

Enseignant-chercheur au Département de Finance et Comptabilité à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Appliquée à l'Université de Douala.

Jules MANDENG MA NTAMACK, Université de Douala

Enseignant-Chercheur à l'Université de Douala, Faculté des Sciences economiques et de Gestion Appliquée, Département de finance et Comptabilité

Téléchargements

Publié-e

07-07-2022

Numéro

Rubrique

Articles