Réseaux sociaux et construction d’une GRH territoriale : le cas du regroupement des travailleurs du fer de Rebeuss à Dakar

Auteurs-es

  • Mamadou SILLA Université Cheikh Anta Diop de Dakar

DOI :

https://doi.org/10.48424/IMIST.PRSM/ram-v1i7.28765

Mots-clés :

Territoire - GRH territoriale - Processus sociaux- Réseaux-Secteur informel

Résumé

La présente communication a pour objet de comprendre comment les réseaux sociaux des acteurs participent à la construction et au développement de la GRH territoriale à Rebeuss.  Pour atteindre notre objectif, nous nous sommes appuyés sur une logique qualitative inductive avec comme stratégie d’accès au réel l’étude de cas. Cette méthode est basée sur des entretiens semis-directifs auprès de 14 travailleurs qui interviennent dans le regroupement. Le traitement des données collectées a été réalisé par une analyse de contenu thématique.

Les résultats nous ont permis de comprendre que les travailleurs du fer de Rebeuss sont liés par des relations professionnelles et d’affaires très denses qui sont soutenues par les processus sociaux. Ces derniers facilitent en effet l’émergence d’une GRH territoriale qui se décline par la mobilité des travailleurs entre les ateliers, la circulation et le partage des bonnes pratiques, la formation ou l’apprentissage qui se fait à l’échelle du regroupement. 

Téléchargements

Publié-e

07-07-2022

Numéro

Rubrique

Articles