Analyse des déterminants du degré d’utilisation des outils de pilotage dans les petites entreprises au Sénégal

Auteurs-es

  • JOSEPH GNIAKA KAMA Enseignant Chercheur, Université Alioune DIOP de Bambey (UADB),Sénégal
  • MOUSSA DIOUF Doctorant, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Sénégal Enseignant chercheur, Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO/Saint Michel)

DOI :

https://doi.org/10.48424/IMIST.PRSM/ram-v1i7.27926

Mots-clés :

Petites entreprises, outils de pilotage, facteurs de contingence, PME, Sénégal

Résumé

La place qu’occupent les outils de pilotage dans la réalisation de la performance des petites entreprises implantées au Sénégal demeure un aspect très peu abordé dans les recherches en contrôle de de gestion. En mobilisant la théorie de la spécificité et celle de la diversité en contexte de PME, les résultats obtenus à partir d’une étude menée auprès de 87 petites entreprises (PE) ont permis de relever que les « PE non centralisées » utilisent plus les outils de pilotage comme le budget et le contrôle budgétaire alors que les dirigeants des  « PE centralisées » n’accordent aucune importance à ces outils. Les données empiriques exploitées confirment également qu’un seul facteur contingence structurelle (taille de l’entreprise) et des facteurs de contingence comportementale (type de formation et vision stratégique) expliquent le degré d’utilisation des outils de pilotage au sein des petites entreprises au Sénégal.

 

Téléchargements

Publié-e

07-07-2022

Numéro

Rubrique

Articles