Electroencéphalogramme chez l’enfant : techniques d’enregistrement, variations physiologiques et indications

Auteurs-es

  • A. Belaguid Université Mohammed V-Souissi, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Laboratoire de Physiologie, Rabat
  • Y. Kriouile

DOI :

https://doi.org/10.48408/IMIST.PRSM/mm-v34i1.1407

Mots-clés :

Electroencéphalogramme, technologie d’enregistrement, enfant, épilepsie, encéphalopathie.

Résumé

Ce travail aborde la technologie d’enregistrement et les applications cliniques de l’électroencéphalogramme (EEG) depuis la prématurité jusqu’à l’adolescence. Dans la technologie d’enregistrement seront traités les modalités d’installation des électrodes sur le scalp, le système électronique de filtration, la durée de l’enregistrement et les épreuves de stimulation qui doivent être adaptées à l’âge de l’enfant. Dans les applications cliniques, après avoir abordé les variations physiologiques dans le rythme de fond d’EEG dans les états de veille et de sommeil en fonction de l’âge de l’enfant, seront décrits les intérêts cliniques apportés par l’EEG dans le diagnostic et la surveillance des pathologies neuropédiatriques. En effet, l’appréciation du degré de la maturation cérébrale, le diagnostic, la surveillance et l’évaluation du pronostic de nombreuses pathologies cérébrales quelles soient des crises d’épilepsies, des encéphalopathies ischémiques, infectieuses ou toxiques représentent les principales indications de l’EEG chez l’enfant.

Téléchargements

Publié-e

18-09-2013

Numéro

Rubrique

Mise au point