MÉTASTASES CUTANÉES DES CANCERS PROFONDS

Auteurs-es

  • N. AKALLAL Service de dermatologie-vénérologie du CHU Ibn-Sina de Rabat
  • H. BERRAMDANE
  • I. BENSEDDIK
  • K. SENOUCI
  • B. HASSAM

DOI :

https://doi.org/10.48408/IMIST.PRSM/mm-v27i4.1047

Mots-clés :

Métastase cutanée - nodules cutanés.

Résumé

Introduction : Les métastases cutanées des cancers profonds sont relativement rares. Parfois révélatrices du cancer, elles surviennent le plus souvent au cours de son évolution. Nous rapportons huit cas de métastases cutanées de cancers profonds, colligés au service de dermatologie du CHU Ibn-Sina entre 1992 et 2002.

Discussion : Les métastases cutanées des cancers profonds sont relativement rares. Elles peuvent être révélatrices et permettent le diagnostic de la tumeur primitive. Dans notre série, l’aspect révélateur était observé dans 75% des cas en raison du recrutement dermatologique de ces malades. L’aspect clinique des métastases cutanées est polymorphe, et comme dans la littérature, l’aspect nodulaire était prédominant dans notre série. Le pronostic des métastases cutanées est péjoratif en raison de la dissémination néoplasique profuse.

Conclusion : Le diagnostic de métastase cutanée doit toujours être suspecté devant un nodule cutané inexpliqué, des ulcérations traînantes ou des plaques infiltrées et indurées. Ces lésions doivent conduire à un bilan pour identifier la tumeur primitive.

Téléchargements

Publié-e

07-05-2013

Numéro

Rubrique

Articles originaux