Une expérimentation hybride pour une co-construction des connaissances à travers les TICE

Driss Louiz

Résumé


De nos jours, les technologies de l’information et de la communication ont marqué le monde et continuent d’apporter du renouveau dans le domaine de l’éducation et notamment dans notre manière d’enseigner. Le problème majeur relatif aux technologies éducatives est de savoir comment les intégrer correctement dans un contexte éducatif à la fois diversifié et complexe afin que les enseignants et les apprenants puissent profiter de cette nouvelle opportunité. Certes une grande majorité d’utilisateurs du Web 2.0, aujourd’hui, possèdent les outils technologiques nécessaires, mais ils n’en font pas bon usage pour accéder à l’information, enrichir leurs connaissances, développer leurs compétences, bref améliorer leur pratique d’enseignement /apprentissage. A travers cet article, nous tenterons de montrer que lorsque les TICE sont utilisées pour introduire des activités interactives et collaboratives, elles permettent de donner du sens à l’apprentissage. Nous y discuterons l’hypothèse selon laquelle donner l’occasion aux élèves pour co-construire leur connaissance, donne du sens à leur apprentissage et leur permet d’apprendre mieux.

Mots-clés


Enseignement/apprentissage, TIC, e-learning, présentiel, distanciel, classe inversée, e-book, didactique, scénario pédagogique, cognitivisme, socio- cognitivisme, expérimentation.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48384/IMIST.PRSM/lcs-v1i2.4265