Le langage aux frontières du travail et de l’école. Une ethnographie des ateliers des lycées professionnels français

Patricia LAMBERT

Résumé


Les lycées professionnels français constituent, pour l’étude du langage et de la formation, un terrain aux frontières des champs du travail et de l’école. Dispositif emblématique de la position intermédiaire de ces lycées, l’« atelier d’école » est l’espace dans lequel se déroule l’enseignement pratique du métier. Les différentes contributions des réalités langagières aux apprentissages et à la socialisation des élèves y sont encore peu étudiées et mal connues. Afin de combler ce manque, nous avons entrepris la réalisation d’une série d’études de cas. Celles-ci constitueront à terme un « répertoire de configurations » fondé sur l’analyse d’un éventail de situations, d’évènements singuliers et de pratiques langagières en ateliers d’école. L’objectif de cet article est d’esquisser les motifs et les contours d’un tel répertoire.

Mots-clés


formation professionnelle; langage; atelier d’école; ethnographie sociolinguistique

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48384/IMIST.PRSM/lcs-v7i1.26614



Creative Commons License
Cette oeuvre est protégée sous licence CC Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0 Licence Internationale.