La normalisation de la parole en entreprise. Le cas des apprentis de l'enseignement supérieur

Olivia FOLI

Résumé


L’intégration en entreprise suppose l’acquisition de normes de comportement et de communication, dont les pratiques langagières. Des attentes gestionnaires et managériales se déploient par ailleurs en termes de « savoir-être ». Les interactions avec les managers et le suivi des trajectoires des étudiants de master 2 en formation par voie d’apprentissage rendent visibles les processus par lesquels se fait l’acquisition des normes communicationnelles dans les cabinets-conseil en management. Le contrôle et l’autocontrôle de la parole au travail semblent caractéristiques des organisations du secteur. Cela favorise la normalisation de la parole et met à l’épreuve les étudiants dans leur parcours d’apprentissage.

Mots-clés


socialisation professionnelle, interactions, normes, parole au travail et sur le travail, formation par apprentissage, tutorat, conseil en management, organisations

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48384/IMIST.PRSM/lcs-v7i1.26476



Creative Commons License
Cette oeuvre est protégée sous licence CC Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0 Licence Internationale.