Coronavirus et la pratique ophtalmologique

Hassan Moutei, ahmed Bennis, Fouad Chraibi, Meriem Abdellaoui, Idriss Andaloussi Benatiya

Résumé


Le nouveau coronavirus a été initialement nommé 2019-nCoV et officiellement appelé coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2). Au 26 février, le COVID-19 a été reconnu dans 34 pays, avec un total de 80 239 cas confirmés en laboratoire et 2 700 décès. L'épidémie de coronavirus 2019 (COVID-19), originaire de Wuhan, en Chine, est devenue un défi de santé publique majeur non seulement pour la Chine mais aussi pour les pays du monde entier. En raison de la pratique ophtalmologique, le risque d'infection croisée peut être élevé entre les patients et les ophtalmologues, des protocoles stricts et efficaces de contrôle des infections sont nécessaires.  L'épidémie de COVID-19 est devenue une menace clinique pour la population générale et les professionnels de la santé du monde entier. Cependant, les connaissances sur ce nouveau virus restent limitées.


Mots-clés


coronavirus, ophtalmologie, epidémie

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48400/IMIST.PRSM/JSMO/20042