AMYLOSE CONJONCTIVALE: PREMIERE MANIFESTATION D’UNE AMYLOSE SYSTEMIQUE ASSOCIEE AU MYELOME MULTIPLE

Wafaa Matrane, Mouna Lamchahab, Bouchra Allali, Mohamed Rachid, Meryem Qachouh, Siham Cherkaoui, Nisrine Khoubila, Abdellah Madani, Asmaa Quessar

Résumé


Introduction

L’amylose systémique de type AL a été décrite dans presque tous les organes. Cependant l’atteinte conjonctivale est relativement rare et décrite le plus souvent sous forme de cas isolés et petites séries de cas. Elle est le plus souvent une manifestation de l’amylose oculaire localisée; toutefois, une atteinte palpébrale peut survenir dans le cadre d’une forme systémique. Nous rapportons l’observation d’une amylose AL, qui apparait originale par l’atteinte conjonctivale révélatrice en soulignant le retard diagnostic et thérapeutique du à la méconnaissance de cette localisation et les tentatives de traitement symptomatique.

Observation

Un patient de 58 ans présentait un purpura palpébral, périorbitaire bilatéral en lunette et des masses conjonctivales avec notion d’hémorragies conjonctivales intermittentes. Cette symptomatologie évoluait depuis plus de 12 mois, ayant suscitée plusieurs consultations ophtalmologiques et dermatologiques, ainsi que divers traitements symptomatiques jusqu’à réalisation d’un bilan biologique objectivant un pic des gammaglobulines à l’électrophorèse des protéines sériques suivi de la réalisation d’une biopsie conjonctivale posant le diagnostic d’amylose et imposant une recherche extensive ayant retrouver d’autres localisations d’amylose associées au myélome multiple.

Discussion/ Conclusion 

L’amylose  conjonctivale est une affection rare, dont le diagnostic est suspecté cliniquement et confirmé par examen histopathologique. Elle peut être le seul signe révélateur d’une atteinte systémique et son diagnostic impose une recherche systémique d’autres localisations.


Mots-clés


Amylose systémique; Amylose conjonctivale; Myélome multiple

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48400/IMIST.PRSM/JSMO/19662