Hémorragie rétro-hyaloïdienne maculaire suite à une manœuvre de Valsalva : A propos d’un cas et revue de la littérature

Meriem Essakhi, Adil Mchachi, Leila Benhmidoune, Riad Rachid, Mohamed Elbehadji

Résumé


Une hémorragie prérétinienne peut compliquer plusieurs pathologies parmi lesquelles la rétinopathie de Valsalva. Elle peut être à l’origine de troubles visuels symptomatiques qui amènent le patient à consulter en urgence. Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de   39 ans, sans antécédents pathologiques particuliers, a consulté pour une baisse brutale de l’acuité visuelle de l’œil droit. Cette symptomatologie est apparue quelques minutes après un effort de défécation suite à une constipation. L’examen ophtalmologique a trouvé au niveau de l’œil droit,  une acuité visuelle corrigée  chiffrée à comptes les doigts de près. Le  fond d’œil a révélé une hémorragie maculaire suspendue en nid de pigeon. Le diagnostic d’hémorragie rétro-hyaloïdienne droite spontanée secondaire à une hyperpression veineuse céphalique a  été retenu. Une membranotomie au laser Yag a été réalisé à distance de la fovéa.  L’évolution était favorable avec remontée de l’acuité visuelle à 6/10. L’étiologie principale des hémorragies rétro-hyaloïdiennes est rarement une hyperpression céphalique veineuse. Cependant, il faut toujours penser à la rétinopathie de Valsalva lorsque l’interrogatoire révèle la notion d’effort avec blocage thoracique en inspiration.


Mots-clés


Mots clés: Hémorragie rétro-hyaloïdienne, Macula, rétinopathie de valsalva, membranotomie, Laser Nd : YAG.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48400/IMIST.PRSM/JSMO/18575