Strabisme aigu révélant une hypertension intracrânienne idiopathique associée à l’hormone de croissance Acute Strabismus Revealing Idiopathic Intracranial Hypertension Associated with Growth Hormone

Auteurs-es

  • S. Iferkhass hôpital militaire My Ismal Meknas
  • N. Elhalouat
  • H. Boui
  • A. Elouafi
  • A. Bouzidi
  • J. Laayoune
  • A. Laktaoui

DOI :

https://doi.org/10.48400/IMIST.PRSM/JSMO/13926

Mots-clés :

, hypertension intracrânienne idiopathique- hormone de croissance- paralysie de VI- œdème papillaire- enfant

Résumé

Introduction : l’hypertension intracrânienne idiopathique associée l’hormone de croissance recombinant (rhGH)  est rare. Son  diagnostic nécessite l’élimination de  toutes les étiologies d’hypertension intracrânienne. 

But : attirer  l’attention des neuro-ophtalmologistes pédiatres  sur les différentes présentations cliniques et les  complications ophtalmologiques possible de cette pathologie.

Observation : fille âgé de 11 ans suivie pour syndrome polyuropolydipsique et un retard staturopondéral secondaire à un déficit en hormone de croissance. L’exploration neuroradiologique a montré une  interruption de la tige pituitaire. Elle a été mise sous desmopressine depuis 5 ans remplacée  par   somatropine  durant les   6 derniers   mois.

La patiente a présenté de façon aigue un tableau d’hypertension intracrânienne idiopathique. L’évolution a été  favorable dès le quinzième jour après arrêt initial de rhGH associé à l’acétazolamide.  A partir du troisième mois une  réintroduction  de l’hormone a été effectuée à des doses plus faibles sans récidive après un an de recul

Conclusion : l’hormone de croissance expose au risque d’HICI qui peut mettre en jeu  la fonction visuelle, s’elle n’est pas  traitée précocement. D’ou l’intérêt d’un suivi ophtalmologique chez les patients recevant ce traitement

Biographie de l'auteur-e

S. Iferkhass, hôpital militaire My Ismal Meknas

ophtalmologie

Téléchargements

Fichiers supplémentaires

Publié-e

10-06-2019

Numéro

Rubrique

Cas cliniques