Le profil épidémiologique de la néovascularisation cornéenne : à propos de 165 cas. The epidemiological profile of corneal neovascularization : about 165 cases

Auteurs-es

  • D. Fofana Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • A. Mchachi Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • M. El Belhadji Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • C. Bouende Bouende Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • L. Benhmidoune Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • R. Ryad Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • A. Chakib Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd
  • A. Amraoui Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca. Service d'Ophtalmologie adulte. Hôpital 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd

DOI :

https://doi.org/10.48400/IMIST.PRSM/JSMO/13606

Mots-clés :

néovascuralisation coréenne, infection, traumatisme, bevacizumab. Keywords, Corneal neovascularization, Infection, Trauma, Bevacizumab.

Résumé

Résumé

Introduction. -La néovascularisation cornéenne  est l’apparition des néovaisseaux dans le stroma cornéen normalement avasculaire. Les pathologies néovasculaires cornéennes sont fréquentes dans notre contexte  et représentent un problème de santé publique. Le but de notre étude est de décrire les aspects épidémiologiques ainsi que  les principales étiologies  de la  néovascularisation cornéenne.

Patients et méthodes.- il s’agit d’une étude rétrospective menée sur 167 patients suivis dans notre service pour néovaisseaux  entre Janvier 2013  et décembre 2015.

Résultats.- La moyenne d’âge  était de 38 ans (extrêmes : 2 et 80 ans). Les étiologies prédominantes étaient  les causes infectieuses (52,7%),  traumatiques (27,3%) et inflammatoires (9,1%).  L’abcès de cornée représentait 81,6% des étiologies infectieuses. Les étiologies traumatiques étaient dominées par les plaies de cornée (55,6%) et les brulures chimiques (37,7%). Les étiologies inflammatoires étaient surtout  marquées  par la polyarthrite rhumatoïde (40%). Le bevacizumab en injections sous-conjonctivales  (2,5mg/0,1ml) a permis une régression de la néovascularisation cornéenne de l’ordre  de  45% sur une période de 4 mois.

Conclusion.-  Potentiellement cécitante,  la néovascularisation cornéenne  constitue le stade final de la majorité des pathologies infectieuses, traumatiques et inflammatoires de la cornée. Les étiologies infectieuses prédominent. Les causes traumatiques sont évitables.  Un traitement précoce et adéquat de l'étiologie  et de la néovascurisation elle-même  s’impose, pour  éviter l'évolution vers une cécité d’origine cornéenne.

 

Summary

Introduction. -Corneal neovascularization is the growth of vessels in the normally avascular corneal stroma. Corneal neovascular pathologies are common in our context and represent a public health problem. The aim of our study is to describe the epidemiological aspects and the main etiologies of corneal neovascularization.

Patients and Methods. -This is a controled retrospective study on a series of 167 patients in our service between January 2013 and December 2015.

Results. - The mean age was 38 years (extremes: 2 and 80 years). The predominant causes were infectious (52.7%), traumatic (27.3%) and inflammatory (9.1%). Corneal abscess accounted for 81.6% of the infectious etiologies. Traumatic etiologies were dominated by corneal wounds (55.6%) and chemical burns (37.7%). Inflammatory etiologies were mostly marked by rheumatoid arthritis (40%). Bevacizumab in conjunctival injections (2.5mg / 0.1ml) allowed a regression of corneal neovascularization  of 45%  for 4 months.

Conclusion. - Potentially blinding, disease corneal neovascularization is the final stage of the majority of infectious, traumatic and inflammatory corneal pathologies. Infectious etiologies predominate. Traumatic causes are preventable. Early and right treatment of the etiology and neovascurization itself is grande tory, to avoid the evolution towards blindness of corneal origin

Téléchargements

Publié-e

10-06-2019

Numéro

Rubrique

Articles originaux