Dépistage de l’ischémie myocardique silencieuse chez le diabétique

Auteurs-es

  • Hanane Kharbouch Service de cardiologie B , CHU ibn sinna université mohamed V RABAT
  • Kawtar Manouri Service de cardiologie B CHU ibn sinna université Mohamed V Rabat
  • Ibtissam Fellat Service de cardiologie B CHU ibn sinna université Mohamed V Rabat
  • Latifa Oukerraj Service de cardiologie B CHU ibn sinna université Mohamed V Rabat
  • Nawal Doghmi Service de cardiologie B CHU ibn sinna université Mohamed V Rabat
  • Mohamed Cherti Service de cardiologie B CHU ibn sinna université Mohamed V Rabat

DOI :

https://doi.org/10.48401/IMIST.PRSM/jmsm-v23i2.24791

Mots-clés :

Ischémie myocardique silencieuse, dépistage, diabète, revascularisation myocardique

Résumé

Les complications cardiaques du diabète représentent la première cause de mortalité chez les patients diabétiques, et l’athérosclérose en occupe une place prépondérante. Son caractère silencieux rend difficile son diagnostic et retarde sa prise en charge thérapeutique. Le dépistage systématique de l’ischémie myocardique silencieuse est actuellement n’est pas recommandé et elle est réserve aux patients diabétique à très haut risque cardiovasculaire. En présence de l’ischémie myocardique, il faut renforcer le contrôle des facteurs de risques cardiovasculaires et proposer une stratégie de prise en charge adaptée de la maladie coronaire.

Téléchargements

Publié-e

08-11-2023

Numéro

Rubrique

Mise au point