Fasciite nécrosante primitive de la paroi thoraco abdominale : à propos d’un cas

Auteurs-es

  • Imane EL Aissaoui
  • S. Bounajma, J. Hafidi, N. Gharib, A. Abbassi, S. Mazouz

DOI :

https://doi.org/10.48401/IMIST.PRSM/jmsm-v23i2.13115

Mots-clés :

Fasciite nécrosante, dermohypodermite, nécrosectomie, greffe de peau.

Résumé

La fasciite nécrosante est une affection rare causée par des germes dits « mangeurs de chair » et constitue une urgence thérapeutique avec des chiffres de mortalité élevée. L’atteinte de la paroi thoracoabdominale est exceptionnelle. Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 17 ans, sans comorbidité, présentant une fasciite nécrosante de la paroi thoracoabdominale primitive, traitée sur plusieurs semaines en deux étapes : antibiothérapie-débridement, et couverture cutanée par greffe de peau mince

Téléchargements

Fichiers supplémentaires

Publié-e

08-11-2023

Numéro

Rubrique

Cas clinique