LA RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE (RSE) ENTRE ENGAGEMENTS DES RESPONSABLES RH ET ATTENTES DES SALARIÉS UNE APPROCHE PAR LE MIX SOCIAL

Dikra EL MAGUIRI

Résumé


Le salarié qui travaille dans une entreprise « socialement responsable » doit être considéré non en tant que « ressource » mais en tant que personne. Le salarié comprend bien son intérêt et admet qu'il doit veiller à son employabilité, tant du point de vue de l’état de santé au travail que des compétences développées et transférables. La RSE vient interroger sur la capacité de l’entreprise responsable à disposer de «Ressources Humaines Durables» et sur sa capacité à permettre à ses collaborateurs de se développer et à se réaliser en tant que personne. Le salarié devient un vrai client interne et sa satisfaction contribue à la performance globale de l’entreprise. Les salariés sont à la fois des déterminants, des leviers (ou des freins) et parfois des destinataires de RSE.

Ce papier traite la question de l’interaction entre les pratiques de l’entreprise socialement responsable  et les attentes des salariés. Il propose d’aborder les pratiques RH dans une perspective RSE selon une approche par le mix social. Une analyse globale des attentes des salariés est ainsi menée à travers les axes que sont l’emploi & compétences, la rémunération, la valorisation et la participation.

Abstract

 An employee who works in a "socially responsible" company must be considered not as a "resource" but as a person1. The employee is conscious on  his interest and admits that he needs to ensure its employability, both from the point of view of the state of health at work and developed and transferable skills. The socially responsible companies come to question their own ability to have a "Sustainable Human Resources" and its ability to allow the employees to develop and realize themselves as a person. The employee becomes a true internal client and his satisfaction contributes to the overall performance of the company. Employees are both determinants, levers (or brakes) and sometimes recipients of CSR.

This paper tackle the issue of the interaction between the practices of the socially responsible company and the expectations of employees. It proposes to approach HR practices from a CSR perspective using a social mix approach. A comprehensive analysis of employees' expectations is thus carried out through the axes of employment - skills, remuneration, valuation and participation.

 

يجب ألا يعتبر الموظف الذي يعمل في شركة "مسؤولة اجتماعيا" "موردا" بل كشخص. ويدرك الموظف اهتمامه ويعترف بأنه يجب أن يضمن إمكانية توظيفه، سواء من وجهة نظر الصحة في العمل أو المهارات المتطورة والقابلة للتحويل.

تدعو المسؤولية الاجتماعية للشركات للتساؤل حول قدرة الأخيرة و المسؤولة على الحصول على "موارد بشرية مستدامة" وقدرتها على تمكين و السماح لموظفيها لتطوير وتحقيق أنفسهم كأشخاص.

يصبح الموظف عميلاً داخلياً حقيقياً ويساهم رضاه في الأداء العام للشركة. الموظفون هم محددات أو مقويات (أو فرامل) وأحياناً مستهدفون للمسؤولية الاجتماعية للشركات.

تتناول هذه الورقة العلمية مسألة التفاعل بين ممارسات الشركة المسؤولة اجتماعيا وتوقعات الموظفين. ويقترح هذا النهج تناول ممارسات الموارد البشرية من منظور المسؤولية الاجتماعية للشركات باستخدام نهج المزيج الاجتماعي. وهكذا يتم إجراء تحليل شامل لتوقعات الموظفين من خلال محاور التوظيف - المهارات، والأجور،التقييم والمشاركة


Mots-clés


La responsabilité sociale des entreprises – La gestion des ressources humaines – Le mix social – Les attentes des salariés.

Texte intégral :

PDF

Références


Analyse Comparée entre la charte RSE de la CGEM et l’ISO 26000

Baret, P. (2007), « Comprendre l’appropriation de la RSE : quel(s) éclairage(s) théorique(s) ? », AIMS, Montréal.

Barthe,N., Belabbes, K., (2016), « La « GRH socialement responsable » : un défi pour les entreprises engagées dans une démarche RSE », Management & Avenir 2016/1 (N° 83), p. 95-113.

Beaupré, D., Cloutier, J., Gendron, C., Jimenez, A., Morin, D., (2008) "Gestion des ressources humaines, développement durable et responsabilité sociale", Revue Internationale de Psychosociologie, 2008, vol. XIV, no. 33, pp. 79-140

Benaichan O., (2017), La RSE : Situation actuelle et aspects financiers, MSF, Groupe ISCAE.

Boyer, A. Scotto, M-J, (2013), « Gouvernance d'entreprise et responsabilité sociale au Maroc : l'évolution de l'OCP », Management & Avenir 2013/5 (N° 63), p. 165-186.

De Boislandelle M., (1998), Gestion de Ressources Humaines dans les PME, 1998, Economica, Paris.

Elbousserghini,J, Berger-Douce, S., Jamal,Y., (2016), La spécificité de la RSE en PME au Maroc. Une approche par la vision stratégique du dirigeant. RIODD 2016, SaintEtienne, France

Garnier, M., Jovani, E., Godet, A., (2015), Mise en place d’une demarche rse : quels impacts sur la fonction RH, Mémoire d’expertise MBA RH- Université Paris-Dauphine,

Igalens, J., (2012), GRH et RSE : une relation à construire, Bulletin Oeconomia Humana, Vol. 10, No. 5,

Igalens, J., Tahri, N., (2012), « Perception de la RSE par les salariés : construction et validation d'une échelle de mesure », Revue de gestion des ressources humaines 2012/1 (N° 83), p. 3-19.

Igalens. J., (2012), La responsabilité sociale des entreprises : Défis, risques et nouvelles pratiques, 2012, Eyrolles, Paris.

Imbs, P.,Ramboarison-Lalao, L., (2013), « Opérationnaliser la RSE dans les PME : quelles pratiques de GRH socialement responsables ? », Management & Avenir 2013/1 (N° 59), p. 35-55.

Lavelle J.-J., Rupp D.-E., Brockner J. (2007), “Taking a multifoci approach to the study of justice, social exchange, and citizenship behavior : The target similarity model”, Journal of Management, vol.33, p.841-866.

Peretti ; J-M, (1999), "Performance et globalisation" , Personnel, févr. 1999, Numéro 397, p. 71 74

Pfeffer J. (2005), “Producing sustainable competitive advantage through the effective management of people”, Academy of Management Executive, vol.19, p.95-106.

Ramboarisata, L., De Serres, A. et Gendron, C. (2008). Gestion responsable des ressources humaines : évaluation théorique et analyse du discours des banques canadiennes sur leur pratique. Revue internationale de psychologie, XIV(33), 225–258.

Tahri, C., (2015), La responsabilité sociale de l’entreprise dans les banques : cas de la Banque Populaire, Dossiers de Recherches en Economie et Gestion : Numéro N° 4, Vol 1 : septembre 2015, Pages : 130-157

Wolff D., (2010), Le développement durable, théories et applications au management, 2ème édition, Dunod.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.