Model prédictif de traitement des opérations de soutage des navires utilisant l’approche de régression linéaire multiple.

Mhamed HAMICHE, Hajar ABOUS

Résumé


En raison des nouvelles conditions économiques difficiles, le secteur de l'avitaillement est devenu une activité vitale pour les acteurs de la chaîne d'approvisionnement maritime. C'est pourquoi les armateurs, les opérateurs et les affréteurs sont en quête permanente de recherche des meilleurs fournisseurs d'avitaillement dans le monde notamment en termes de temps de soutage déployé. Des fournisseurs capables de garantir que les navires de leurs clients seront approvisionnés à l'arrivée et pendant la période d’escale, sans aucun retard dans leur programme opérationnel. Les compagnies maritimes demandent généralement la durée estimée de l'opération de soutage, afin de planifier à l'avance l'ensemble du scénario d'escale du navire en question. Cependant, en raison de la nature stochastique de l'approvisionnement physique en combustible de soutage, aucune réponse précise n'est obtenue du côté du fournisseur de combustible. Cet article a pour but d'aider les compagnies maritimes, les agents maritimes, les opérateurs de terminaux et tous les acteurs concernés à programmer leurs opérations de manière plus efficace. A cet égard, sur la base de données réelles acquises auprès d'un fournisseur de carburant au port de Tanger Med au Maroc, afin d'identifier les principaux facteurs qui ont un impact susceptible sur la durée de l'opération d’approvisionnement. En s’appuyant sur une base de données, nous utilisons un modèle de prédiction par régression linéaire multiple pour la mesure du temps de traitement du combustible de soutage.


 


Mots-clés


Opération d'avitaillement, temps de traitement de l'avitaillement, avitaillement en carburant, régression linéaire multiple.

Texte intégral :

PDF

Références


Ronen, D. (2010). The effect of oil price on containership speed and fleet size. Journal of Operational Research Society, 1-6.

Acosta, M. , Coronado D., & Cerban D. M. (2011). Concurrence et compétitivité de l'avitaillement dans les ports du détroit de Gibraltar. Journal of transport Geography, 911- 916.

Future operating costs report 2013, moore stephens (Shipping Industry Group) www.moorestephens.co.uk.

Drewry Shipping Consultants Ltd, Ship Operating Costs Annual Review and Forecast 2013/14 (coûts d'exploitation des navires, bilan et prévisions annuels 2013/14).

Notteboom, T., & Vernimmen, B. (2009). The effect of high fuel costs on liner service configuration in container shipping. Journal of Transport Geography. N° 17, 325–337.

Zhishuang, Y., Szu Hui N., & Loo Hay L (2012). Une étude sur la gestion des combustibles de soute pour les services de ligne maritime. Computers & Operations Research, 39 1160-1172.

Wang Y. , Gi-Tae Y. , et Adolf K.Y. Ng. (2014). Choix des ports de soutage optimaux pour les compagnies maritimes de ligne : A hybrid Fuzzy-Delphi-TOPSIS approach. Transport Policy N 35, 358-365.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.