La réalité de la mondialisation sur la compétitivité et l’intégration économique en Afrique: une vue d’ensemble

Gilles Christ Mazi Garagba

Résumé


L’Afrique est principalement caractérisée par des pays en voie de développement qui a fortement pâti de la mondialisation qui transforme progressivement le monde en un marché unique fortement interconnecté. En effet, la prospérité d’un pays dépend simplement de sa productivité mais aussi du choix stratégique de ses partenaires commerciaux, de ses produits et politiques d’exportation.
Les pays africains doivent exploiter au mieux la mondialisation, en continuant de diversifier leurs échanges au-delà du secteur des ressources naturelles et en renforçant le commerce intracontinental. On note que l’Union Européenne demeure le plus grand partenaire commercial d’Afrique avec 30 % des échanges suivi par la chine avec 15 %, ce qui accentue accentuant énormément la dépendance économique de l’Afrique de ses partenaires commerciaux. Par ailleurs, les échanges entre les 54 pays africains s’établissent seulement à 16 %. En effet, un pays africain sur quatre dépend d’un ou deux produits de base pour 75 % de recettes d’exportations (CNUCED, 2005). Voici un aperçu des parts du commerce intra régional dans l’ensemble des exportations de marchandises de chaque région en 2015 : Asie (64 %) ; Union européenne (62 %) ; Amérique du Nord (42 %), Amérique du Sud et centrale (17 %) ; Afrique (16 %) (CNUCED, 2015). Ce papier examine les synthèses de la littérature éclectique et dessinent aussi les expériences tant d’économies en voie de développement que développées. En effet dans ce travail nous conseillons et comparons les différents points de vue empirique avec la validité des arguments sur la mondialisation suivant un sens de saisie d’opportunité qui pourrait s’avérer être bénéfique aux économies africaines. Ce travail s’intéresse à la diversification des partenaires commerciaux et surtout au déséquilibre extérieur que ces derniers peuvent apporter sur le continent africain. Il analyse la conjoncture économique mondiale, décrypte le rôle des communautés économiques régionales ainsi que leurs politiques avec les institutions partenaires et leurs initiatives en matière d’intégration et propose plusieurs pistes pour aider le secteur privé en Afrique à tirer le meilleur parti des opportunités offertes par les chaines de valeur régionales.

Mots-clés


Mondialisation; compétitivité; intégration.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48398/IMIST.PRSM/jemed-v1i1.13125

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




E-ISSN : 2605-6461

La direction de la revue n'assume aucune responsabilité concernant le plagiat