Le handicap et l'enseignement supérieur. Cas de Rabat, Salé, Témara-Skhirate

Abdelouahed OUSIDAHOU, Mohammed EL KAMLI

Résumé


L'accès aux établissements d'enseignement supérieur est aussi essentiel aux personnes handicapées qu'aux autres. Il s'agit d'offrir à chacun les mêmes chances en matière d'emploi et d'inclusion sociale et de réduire la pauvreté. Par ailleurs, les pratiques d'inclusion à l'école favorisent aussi une plus grande demande d'accès à l'enseignement supérieur. Les effectifs d'étudiants handicapés qui fréquentent l'université sont actuellement en hausse et on souhaite mieux connaître les moyens à mettre en œuvre pour qu'ils puissent accéder sans restriction à un enseignement et à une vie sociale de qualité.
Nous savons qu’il n'y a pas d’insertion sociale sans intégration économique. Mais l'intégration économique ne peut se faire que grâce à une inclusion scolaire et professionnelle. Donc notre problématique est la suivante : est ce que les handicapés sont-ils inclus dans le système d’enseignement supérieur ?
Le but de notre article est d’expliquer pourquoi seulement un pourcentage très faible des personnes handicapées arrive à accéder à l’enseignement supérieur.

Mots-clés


Handicap, inclusion, activité économique, enseignement, scolarisation

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48398/IMIST.PRSM/jemed-v1i1.13121

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




E-ISSN : 2605-6461

La direction de la revue n'assume aucune responsabilité concernant le plagiat