Sub-Saharan immigration to Morocco : Some impacts of human mobility on a state’s domestic policy and geopolitics

Hamid El Amouri

Résumé


Depuis plus d’une décennie le Maroc est confronté à la question de l’immigration subsaharienne. La fermeture des frontières européennes et les crises que connaît le continent africain accentuent les pressions sur le Maroc et partant sur l’Europe. Le phénomène migratoire semble alors agir pleinement sur ces frontières.

Il est question dans cette contribution des effets de l’immigration subsaharienne, d’installation ou de passage, sur les décideurs marocains, d’une part pour faire de l’immigration une question de politique interne et d’autre part pour bâtir une approche géopolitique africaine du Maroc. Ainsi, face à cette mobilité humaine l’Etat marocain a construit une politique publique migratoire qui se décline, en interne, en une série de mesures politiques, économiques et sociaux, alors qu’en externe, les pouvoirs publics ont tenu à inscrire la question migratoire sur l’agenda de l’Union Africaine et à l’inclure dans ses négociations avec l’Union Européenne.


Mots-clés


Mots-clé : Maroc, politique publique migratoire, migration, migration subsaharienne au Maroc, l’Union Africaine, Union Européenne.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/ISSM/31794

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.