Politiques éditoriales

Énoncé de mission

LIGNE EDITORIALE de la revue

La revue scientifique International Journal of Economics and Management Research IJEMARE a pour objectif de créer un espace de publications pour les chercheurs, enseignants, chercheurs indépendants, et praticiens des institutions, entreprises publiques et privées.

En croisant les regards pour mieux appréhender la complexité des phénomènes, cet espace permet de faire connaître les recherches menées et leurs résultats, et d’en assurer la diffusion ainsi qu’une plus grande visibilité.

La Revue internationale d’économie et de management -IJEMARE- couvre un large champ disciplinaire au niveau national et international, au travers d'approches théoriques et d'études de cas. Elle propose un lieu de débat sur les questions du développement soutenable et se veut pluridisciplinaire. C'est un outil essentiel de réflexion et d'analyses économiques, sociales, juridiques et managériales mettant l’accent, tout particulièrement, sur les aspects institutionnels et environnementaux, la lutte contre la pauvreté et les questions de gouvernance associées.

En somme, ce sont les transformations du monde que la revue se propose d’explorer et de comprendre en convoquant l’ensemble des sciences humaines.

PUBLIC CIBLE DE LA REVUE

Les publications pourront être présentées sous la forme de dossiers thématiques ou d’articles divers, peuvent être rédigées en français ou en anglais.

La diversité de thèmes, de perspectives disciplinaires et d’espaces géographiques permet à des positionnements théoriques contrastés de faire l’objet d’un débat dans la revue.

L’IJEMARE a pour vocation de rassembler les travaux de chercheurs, de praticiens et de décideurs. Le caractère scientifique et la variété des sujets traités visent également à assurer le pont entre la recherche et les changements survenus dans les sociétés à partir d’analyses pertinentes.

 

APPROCHES ESCOMPTEES

Les évolutions multiples, toujours en cours, obligent les sciences humaines et sociales à éclairer et accompagner le débat public sur ces questions. Elles font l’objet d’une pluralité d’éclairages disciplinaires. La revue ouvre ses appels à publications aux travaux de recherche critiques et réflexifs sur les problématiques, aux niveaux national et international.

METHODOLOGIE

Les marchés sont intégrés dans la sphère orientant les décisions en matière économique, sans oublier les aspects d’ordre social, politique, et l’évolution socio-culturelle comme des critères de développement. Ceci nécessite de prendre à la fois en considération la pluralité des déterminants, l’hétérogénéité des contextes et la diversité des acteurs. De ce fait, les recherches publiées sont, de nature qualitative et/ou quantitative, à échelles régionale, nationale et internationale.

 

PROCEDURES

L’évaluation des articles par des spécialistes assure la qualité scientifique des textes proposés.

Les responsables des dossiers thématiques assurent à la fois la cohérence des dossiers et la pluralité des points de vue.

La revue vise un échange, puisant dans les travaux classiques et avançant vers des thématiques novatrices.

Elle attend des propositions de chercheurs confirmés, de jeunes chercheurs et de praticiens qui présenteraient des recherches dans le domaine.

 

Politiques de rubriques

Articles

Coché Soumissions actives Coché Indexé Coché Évalué par les pairs
 

Politique d'accès libre

Cette revue fournit l'accès libre immédiat à son contenu se basant sur le principe que rendre la recherche disponible au public gratuitement facilite un plus grand échange du savoir, à l'échelle de la planète.

 

Politique d'antiplagiat

Afin de garantir l’originalité et l’exclusivité des articles publiés, la revue IJEMARE ne tolère pas le plagiat. La revue entend par le plagiat toute reproduction non autorisée du travail d’autrui sans citation explicite de la source et de son auteur.

Dans la situation d’un cas suspect de plagiat, la revue IJEMARE recourt à un logiciel anti-plagiat afin d’y soumettre le texte. Si un texte présente moins de 20% de similitude avec un texte, les auteurs seront contactés afin de fournir une explication et des modifications seront exigées afin de rendre le texte conforme aux politiques de la revue.

Si le seuil de 20% de similitude est dépassé, le texte sera automatiquement rejeté et un avis de refus sera envoyé aux auteurs.