Appropriation de l’espace public urbain par les usagers : Les quais de Rabat entre qualité urbaine et modes d’appropriation

Auteurs-es

  • Nawal Benabdallah Chaire Unesco-GN « Gestion de l’Environnement et Développement Durable » Université Mohammed V de Rabat

DOI :

https://doi.org/10.48343/IMIST.PRSM/geodev-v8.22524

Mots-clés :

Géographie urbaine, Appropriation, Espace public, Fronts d’eau, Rabat

Résumé

Le cas des quais de Rabat et ses modes d’appropriation mettent en évidence la nécessité d’instaurer un travail collectif entre décideurs, concepteurs, gestionnaires et populations concernées et de placer l’usager au centre de leurs préoccupations.

Assurer pour les usagers convivialité, sécurité et infrastructure satisfaisante, sont des actions nécessaires, à même d’améliorer la vie des populations locales et de garantir une meilleure appropriation de cet espace public par l’ensemble des usagers. L’achèvement des aménagements en cours, ainsi que l’amélioration de leur mise en accessibilité, de leur qualité et de leur gestion, font parties des actions primordiales.

Rendre les lieux plus attractifs pour tous est notamment tributaire de l’amélioration de la qualité des usages. La diversification des activités et l’adaptation des aménagements aux besoins et attentes des usagers sont particulièrement nécessaires en vue d’assurer une meilleure acceptation de cet espace public et de participer au développement de l’attractivité touristique de la zone de l’embouchure

Biographie de l'auteur-e

Nawal Benabdallah, Chaire Unesco-GN « Gestion de l’Environnement et Développement Durable » Université Mohammed V de Rabat

Téléchargements

Publié-e

29-08-2020

Numéro

Rubrique

Chercheurs juniors