(التمويل الصغير ودوره في التنمية الريفية: مثال بلدة الذهيبات بريف القيروان (البلاد لتونسية

Tahar DHAHBI

Résumé


Microfinance et développement rural : Le cas de « Beldet DHEHIBET » (La campagne du Kairouanais, Tunisie)

Depuis sa création, il y a près de quatre décennies au Bangladesh, le microcrédit s’est largement répandu dans le monde, y compris dans les pays les plus développés comme les États-Unis et la France. Il a été présenté comme un outil efficace de lutte contre la pauvreté et un moyen d'intégration des groupes vulnérables en particulier les femmes. Le nombre de micro-emprunteurs a atteint plus de 150 millions en 2015 (Banque mondiale, 2017(

La Tunisie a vu émerger de nombreuses structures de microcrédit (sociétés de micro-financement, associations de développement, sociétés de prêts financiers...) depuis le milieu des années 1990. La création de ces structures a pour objectif de favoriser l’inclusion économique et sociale des populations vulnérables, notamment, les femmes,  les jeunes et la population rurale, et de contribuer au développement économique du pays.

Nous essayerons, par cette contribution, d’étudier l'impact des microcrédits sur le développement de l'économie locale et sur l’amélioration des conditions de vie dans un centre rural au Kairouanais (DHEHIBET).

 


Mots-clés


Microcrédits, intégration sociale, développement, centre rural.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48343/IMIST.PRSM/geodev-v9.20451