LA DOTATION EN RESSOURCES NATURELLES AFFECTE-T-ELLE LA DIVERSIFICATION DES EXPORTATIONS EN AFRIQUE ? UNE ANALYSE TRANSVERSALE

Auteurs-es

  • Dieynaba NIASS Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

DOI :

https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/ffi-v1i27.46075

Résumé

Cette recherche a pour objet d’analyser l’effet des ressources naturelles sur le portefeuille d’offre d’exportations des pays africains. A partir des données de COMTRADE sur les produits d’exportations de 2000-2015, nous développons une approche méthodologique basée sur deux indicateurs standards de mesure de diversification des échanges: le comptage des lignes actives et l’indice de Herfindahl-Hirschman normalisé. Ces indicateurs sont ensuite reliés au statut de pays riches en ressources naturelles (et à d’autres contrôles) dans le cadre de modèles de données de panel à effets fixes. Les résultats de cet article suggèrent que la présence des ressources pétrolières a un effet négatif sur la diversification, essentiellement à travers le canal de la dégradation des institutions. En outre, les produits agricoles (ressources renouvelables) affectent négativement la diversification des exportations africaines, à travers le canal du taux de change. Ce qui montre la nécessité du continent de renforcer la qualité des institutions en luttant contre la corruption, à travers la transparence sur l’exploitation et l’exportation des ressources naturelles, pour une bonne gestion de celles-ci. De plus, les pays africains doivent veiller à la stabilité des politiques monétaires pour qu’une dépréciation du taux de change puisse être à leur profit.

Biographie de l'auteur-e

Dieynaba NIASS, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

Docteure en Économie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

Publié-e

25-01-2024

Numéro

Rubrique

Articles