Effet de la gouvernance sur l’efficacité de l’aide publique au développement dans la CEMAC

Auteurs-es

  • Christianne Laure DSANGUE TCHANA Etudiante à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion à l’Université de Dschang
  • Guy Paulin DAZOUE DONGUE Enseignant à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion à l’Université de Maroua
  • Luc NEMBOT NDEFFO Maitre de conférences à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion à l’Université de Dschang

Mots-clés :

Aide publique au développement, Gouvernance, Croissance économique, CEMAC

Résumé

L’objet de ce travail est de vérifier l’impact de la gouvernance (indicateurs tels que la démocratie et la corruption) dans le lien existant entre l’aide publique au développement et la croissance économique dans les pays de la zone CEMAC. Ainsi, à partir de notre modèle de données de panel dynamique mettant en relation la croissance économique et les variables explicatives notamment l’aide publique au développement et nos deux indicateurs de gouvernance retenus, nous utilisons la méthode des Moments Généralisés (GMM) pour estimer notre modèle ; notre échantillon étant constitué des six pays de la zone CEMAC  (Cameroun,  Congo,  Gabon, Guinée Équatoriale,  République de Centrafrique et  Tchad) et notre période d’étude s’étend de 1996-2013. Les résultats obtenus indiquent la gouvernance n’a d’effet sur l’efficacité de l’aide publique au développement qu’à long terme. Il apparait donc urgent pour les dirigeants des pays receveurs de s’atteler à reformer la qualité de leur situation démocratique tout améliorant les mesures de lutte contre la corruption pour une utilisation efficiente de l’aide notamment l’investissement dans les domaines qui pourraient propulser les pays de la zone CEMAC vers un accroissement de leur croissance.

Téléchargements

Publié-e

02-05-2023

Numéro

Rubrique

EDITORIAL