Évaluation de la résistance aux nématodes à kystes des céréales, Heterodera avenae dans les lignées élites marocaines de blé dur et blé tendre

Auteurs-es

  • Salah-Eddine Laasli INRA / Centre Régional de la Recherche Agronomique de Rabat
  • Driss Iraqi INRA / Centre Régional de la Recherche Agronomique de Rabat
  • Sripada Udupa ICARDA /Centre international de recherche agricole en zones arides
  • Moha Ferrahi INRA / Division Scientifique
  • Ali Amamou INRA / Centre Régional de la Recherche Agronomique de Settat
  • Abdelfattah Dababat CIMMYT / Centre International d'Amélioration du Maïs et du Blé
  • Fouad Mokrini INRA / Centre Régional de la Recherche Agronomique de Rabat

DOI :

https://doi.org/10.34874/IMIST.PRSM/afrimed-i141.45764

Mots-clés :

Heterodera avenae, Blé dur, Blé tendre, Nématode, Résistance

Résumé

Les nématodes à kystes des céréales (Heterodera avenae) constituent une menace importante pour la production de blé en Afrique du Nord. Cette étude a évalué la résistance de 100 lignées élites de blé (51 lignées de blé dur et 49 lignées de blé tendre) du Maroc contre H. avenae. En utilisant une seule population du pathogène de la région de Zaers, la résistance a été évaluée en fonction des facteurs de reproduction des nématodes, classés en cinq catégories allant de résistant à hautement sensible. Trois lignées de blé dur (L7, L19 et L41) et six lignées de blé tendre (L8, L12, L14, L29, L38 et L44) ont montré une résistance modérée. Ces résultats fournissent des informations précieuses sur les sources potentielles de résistance au sein du germoplasme de blé marocain, qui peuvent contribuer au développement de variétés améliorées pour une production durable des céréales dans la région. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour identifier et utiliser les gènes et mieux comprendre les mécanismes spécifiques responsables de la résistance observée dans ces lignées prometteuses de blé.

Téléchargements

Publié-e

04-01-2024